La gestion de stock est un des principaux processus des entreprises de logistique et de transport. Au sein de l’entrepôt, cela consiste à mettre au point toute l’organisation depuis l’approvisionnement des marchandises à leur enregistrement et jusqu’à leur expédition. Pour éviter toute interruption de la supply chain, il est impératif d’organiser avec soin le stockage des différents produits. Selon le rendement de la production et la quantité de commandes, la chaîne d’approvisionnement des entreprises peut vite devenir complexe. Une gestion de stockage efficace va permettre de maintenir un bon équilibre des stocks sans manque ni surplus. 

 

Comment fonctionne la gestion des stocks ?

 

Avec pour objectif la rentabilité, le stock d’une entreprise concerne l’ensemble des marchandises à la vente. La gestion des stocks est d’une importance capitale pour le bon déroulement de toute la supply chain. On la retrouve à chaque étape des différents processus via un suivi efficace des marchandises en stock. Elle commence avec les commandes passées aux fabricants et fournisseurs. Elle se concentre ensuite majoritairement au sein de l’entrepôt. Elle se poursuit également dans le point de vente jusqu’à la remise aux clients. 



Le livre blanc gratuit indispensable pour évaluer chaque point et améliorer vos performances. 17 pages de données clés à découvrir !

 

Le rôle d’une bonne gestion du stockage est de permettre d’avoir les produits nécessaires au bon endroit et au bon moment. Les professionnels de la logistique doivent ainsi disposer d’une parfaite visibilité de leur stock. Cela leur permet de passer de nouvelles commandes avec la bonne quantité pour un espace de stockage prédéterminé. 

La gestion des stocks se décline en 3 grandes étapes :

  • Les commandes fournisseurs : après leur achat, les marchandises sont livrées à l’entrepôt ou en point de vente.
  • Le stockage des produits : Qu’il s’agisse de produits ou matériel, les marchandises sont entreposées jusqu’à leur utilisation ou expédition.
  • Les sorties de stock et livraisons : Mises à la vente, les marchandises sont extraites du stock pour expédition en fonction des commandes clients.

 

Avec une importante quantité de marchandises, les stocks peuvent représenter un des actifs les plus conséquents d’une entreprise de logistique. L’organisation de l’entrepôt se trouve être au cœur même de l’activité. La gestion des stocks est donc un facteur d’amélioration pour tout le fonctionnement de la supply chain.

Un niveau de stock équilibré permet à l’entreprise de procurer un service de qualité. La distribution des produits s’effectue rapidement pour une satisfaction optimale du client. À l’inverse, des stocks insuffisants occasionnent des retards de livraison problématiques. Attention au trop-plein de stockage qui entraine des coûts non nécessaires. 

 

Une bonne organisation pour une gestion optimale des stocks

 

Pour mettre en place une bonne gestion des stocks, il est important de veiller à tenir à jour le registre des stocks. Avec une parfaite connaissance du niveau de stock de vos produits, vous pouvez vous réapprovisionner au bon moment. Il peut ainsi être très utile de déterminer le point de commande.

Il est également recommandé de signaler les situations sources de problèmes de stockage. D’instaurer une rédaction de rapports à l’attention du responsable de l’entrepôt. D’éviter un stock prolongé de marchandises qui peuvent devenir obsolètes. 

Une gestion des stocks efficace se base sur un registre répertoriant tous les flux au sein de l’entrepôt. Il doit contenir les dates et heures de réception, une description précises des produits, l’emplacement de stock… Pour éviter le surplus ou le manque, l’entreprise doit bénéficier d’une méthode sûre pour quantifier avec précision son stock.



Le livre blanc gratuit indispensable pour évaluer chaque point et améliorer vos performances. 17 pages de données clés à découvrir !

 

Les différentes techniques pour optimiser la gestion du stockage

 

Il est possible d’adopter des méthodes pour mieux organiser les produits et répartir les tâches des opérateurs. Les flux des marchandises répondent alors efficacement aux besoins d’approvisionnement des clients ou de la production. 

Le management des ressources de production (MRP) :

Ce système se base sur un historique précis des ventes et une bonne relation avec vos fournisseurs. Il permet de programmer à l’avance les processus liés à l’achat, la production et la livraison des marchandises. La gestion du stockage s’effectue dans cette optique d’organisation.

L’indicateur de durée moyenne de stock :

Cet indicateur prend en, compte le stockage des produits de la réception à la livraison. Il permet de définir la date idéale pour le réapprovisionnement.

L’Economic Order Quantity (EOQ) :

Cette technique de calcul consiste à déterminer la quantité de matières premières à commander pour un produit. Il s’appuie notamment sur sa fréquence de vente pour permettre un équilibre entre coût de stockage et prix de vente.

La méthode Multicanale : 

Il s’agit ici de répartir les stocks de la chaîne d’approvisionnement sur plusieurs sites. Avec une vision optimale des quantités disponibles, cela permet de réduire les délais de livraison et éviter les ruptures de stock.

La méthode Just in time :

Cette méthode implique de stocker uniquement la quantité de produits nécessaire. Celle-ci doit correspondre parfaitement aux besoins de vos clients. Elle contribue à réduire les coûts.

 

L’utilisation d’un logiciel de gestion du stock

 

Pour obtenir des données précises en temps réel de l’état de leur entrepôt, les entreprises peuvent s’appuyer sur un logiciel. Il facilite la gestion du stockage en contrôlant les entrées et sorties de marchandises, leurs emplacements et informations produits. 

Le logiciel de gestion d’entrepôt WMS est une solution idéale pour les professionnels de la logistique. Il garantit une traçabilité optimale de chaque produit, à chaque étape et processus de la supply chain. 

 



Le livre blanc gratuit indispensable pour évaluer chaque point et améliorer vos performances. 17 pages de données clés à découvrir !

 

Pour un fonctionnement efficace, la chaîne d’approvisionnement doit optimiser sa gestion des stocks. Elle permet d’améliorer l’exploitation de l’espace de stockage, les flux de marchandises, ainsi que le suivi de chaque produit. Grâce à une plus grande fluidité de la supply chain, elle réduit les erreurs et délais de livraison. Le logiciel de gestion du stockage est un outil essentiel pour superviser l’ensemble des marchandises et de leurs flux.

La source

Actualités récentes